J'ai lu "Calendar girl Janvier" de Aurey Carlan

Calendar girl est plus qu'un phénomène du genre littéraire New Romance, 15 millions de lecteurs, il n'en fallait pas plus pour que je m'y intéresse.


Le mois de janvier est chaud

★★★★


Mais il y a bien des manières de faire l’amour. Ça peut être dur, rapide, lent, tendre. J’ai l’intention de te faire toutes ces choses durant de nombreuses heures. Mais pas maintenant. Calendar Girl Janvier

Résumé du livre

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services. De mois en mois, nous allons suivre Mia dans ses différentes missions. Une Mia déterminée, sexy, drôle et généreuse. Une Mia qui s’est promis de ne pas tomber amoureuse, mais qui aura du mal tenir sa promesse. Mia relèvera-t-elle le défi de sauver sa famille ?


Ce que j'ai pensé de ce livre

On me l'avait conseillé avec un tel enthousiasme que lorsque j'ai commencé à lire les premiers chapitres, je me suis demandée pourquoi un tel succès. Vraiment, j'étais déçue. Non, je m'ennuyais. Du coup, vous allez me dire "pouquoi lui donner 4 étoiles ?" Vous avez raison.

Après les deux premiers chapitres que j'ai détesté, Mia Saunders rencontre son premier client et là, c'est le feu ! Pour Mia mais également pour le lecteur. C'est là que j'ai compris ce qui a fait le succès de cette saga.

Un livre court, à peine 200 pages. Une histoire simple, une jeune femme qui tente de sauver son père. Du sexe détaillé pour faire monter la température.

Bien entendu, il fallait l'écrire. Ne retirons pas le talent de l'auteure qui arrive à capter l'intérêt du lecteur du début (presque) jusqu'à la fin. A tel point que j'ai envie de lire le mois de février et je compte bien lire tous les tomes car ce premier tome laisse un suspens que seul le dernier livre pourra résoudre. Bien joué.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout