Comment j’ai réussi mon Nanowrimo ?

Le National Novel Writing Month – Nanowrimo – ou ce fameux défi d’écrire un roman de 50.000 mots en un mois se déroule chaque année au mois de novembre. Lors du dernier jour de ce mois d’écriture, j’ai décidé de vous parler de mon expérience.




Si le Nanowrimo se déroule en novembre, deux camps d’un mois ont lieu en avril et en juillet. Lors de ces camps, vous pouvez définir vos objectifs et n’êtes pas enfermé dans l’objectif d’écrire 50.000 mots. Pour ma part, j’ai participé au camp Nanowrimo de juillet 2021 et mon objectif était d’écrire 50.000 mots. J’avais essayé à plusieurs reprises de relever le défi, mais sans succès. Alors cette fois, j’étais bien déterminée à y arriver. Je dois reconnaitre qu’au bout de 30 jours, j’étais épuisée. Mais dès lors comment ai-je fait pour réussir ce défi ?


Êtes-vous prêt à écrire un roman en novembre ? Rejoignez le défi officiel NaNoWriMo et créez votre roman dès aujourd'hui. (Nanowrimo)

Écrire tous les jours

Mon plan était simple : écrire 1613 mots, tous les jours. Rater un jour est déstabilisant et m’avait démontré par le passé que cela me faisait perdre pied. Je n’arrivais plus à rattraper mon retard par la suite. Donc j’ai pris sur moi et je me suis mise à écrire quotidiennement sans exception.


Ne pas être seul

J’ai partagé mes résultats du jour sur mon compte instagram. J’ai reçu pas mal de messages d’encouragements de ma communauté et cela me motivait. Je ne voulais pas rater le challenge et décevoir les personnes qui m’ont soutenue.


Les paliers

La plateforme du Nanowrimo a mis en place un système de badges offerts lorsque l’on atteint certains paliers comme mettre à jour son avancée d’écriture durant 3, 7 et 14 jours d’affilés ; écrire 5000, 10.000, 25.000 ou encore 40.000 mots. C’est une sorte de reconnaissance, une satisfaction personnelle, car cela demande beaucoup de motivation, de travail et même un peu d’acharnement par moment.


Bonus

Avant de commencer l’écriture, j’avais tout préparé. J’avais créé mes personnages, choisi mon intrigue et défini ce que j’allais mettre dans chaque chapitre. Cela m’a aidé à savoir où j’allais et m’a évité de me perdre dans ma création pour ne laisser place qu’à l’étape d’écriture pure.


En commençant, j’étais dans une longue période de blocage, je n’avais plus réussi à écrire depuis mon dernier roman publié en 2019. J’ai renoué avec le plaisir, l’envie et le besoin d’écrire. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est d’écrire tous les jours comme une gymnastique pour ne pas flirter avec l’angoisse de la page blanche. Je ne trouverai jamais les mots pour vous décrire la fierté et la joie que j’ai pu ressentir en réussissant ce challenge… Alors, faites-le !

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout